Actualités
Que deviennent vos ovules lorsque vous vieillissez ?

« Si tu attends encore longtemps, il sera peut-être trop tard... » Vous avez déjà entendu cette phrase tellement souvent qu’elle vous horrifie. Ou, au mieux, vous trouvez que c’est un terrible cliché. Toutefois, les femmes qui veulent un enfant ne peuvent tout simplement pas ignorer le tic-tac de leur horloge biologique.

D’abord, trouver le partenaire idéal, mettre de l’ordre dans votre vie et faire carrière et tout cela avant de penser à fonder une famille ? Ce n’est pas une tâche aisée. Ce ‘compte à rebours’ n’est pas seulement une blague ennuyeuse mais aussi une préoccupation légitime. En effet, votre fertilité ne fond pas subitement comme neige au soleil mais elle ne dure pas éternellement non plus. Elle commence à baisser rapidement vers votre 30ème anniversaire. Que se passe-t-il alors dans votre corps ? Et que pouvez-vous faire ? C’est ce que vous allez découvrir ci-dessous.

La quantité d’ovocytes

Le stock d’ovules fertiles d’une femme ne reste pas le même tout au long de sa vie. Une adolescente possède environ 400 000 ovules fertiles, mais ce nombre baisse rapidement. Le Dr. Sherman Schreiber, auteur de « Beating Your Biological Clock », explique que chaque mois, les jeunes filles perdent 1000 ovules immatures dès le début des menstruations. Cette diminution est simplement un processus biologique que nous ne pouvons pas modifier.

Ainsi, une femme moyenne possède environ 25 000 ovules à l’âge de 37 ans et seulement 1000 à l’âge de 51 ans. Vous pourriez penser : oui mais … pour être enceinte, on a besoin d’UN seul ovule sain. Et ces chiffres semblent alors encore assez élevés. Toutefois, une fécondation réussie va bien au-delà d’un simple calcul.

La qualité des ovules

Tous les ovules ne sont pas formés de la même façon. Avant qu’un ovule soit prêt à être fécondé, il subit plusieurs divisions cellulaires. Au cours de ce processus compliqué mais incroyable, les chromosomes commencent par se multiplier. Ensuite, ils doivent à nouveau être parfaitement séparés tandis que la cellule se divise en deux. Toutefois, plus un ovule est vieux et plus une telle division cellulaire est compliquée.

D’une part, le problème peut se situer au niveau des chromosomes proprement dits. S'ils se séparent trop tôt pendant le processus de division cellulaire, l’ovule final contiendra un nombre anormal de chromosomes. Ce phénomène s’appelle aneuploïdie.

D’autre part, un problème peut survenir au niveau des structures qui entourent les chromosomes. Les microtubules, c’est ainsi que se nomment ces structures, doivent garantir que les chromosomes sont dans le bon ordre pendant une division cellulaire. Toutefois, dans le cas d’ovules vieillissants, les microtubules ont généralement un moins bon contrôle du processus et l’ovule peut donc également contenir un mauvais nombre de chromosomes.

Que se passe-t-il lorsqu’un ovule présente un nombre anormal de chromosomes ? Il peut soit :

Conclusion ? Bien que de nombreuses femmes plus âgées puissent avoir un enfant naturellement, le risque que l'ovule ne se développe pas normalement augmente avec l’âge et les chances d'avoir un bébé en bonne santé diminuent.

Solutions actuelles et futures

D’après le professeur Greg Fitzharris, il sera possible dans le futur d’introduire les chromosomes de l’ovule d’une femme plus âgée dans l’ovule d’une femme plus jeune. De cette façon, le matériel génétique reste totalement le vôtre (ce qui n’est pas le cas aujourd’hui en cas de don d’ovocytes) et les microtubules de la jeune cellule garantissent une meilleure division des chromosomes. Cela semble passionnant mais c’est encore loin d’être une réalité.

Les femmes qui réfléchissent à l'avance à leur fertilité peuvent préserver la jeunesse de leurs ovules, et ce, dès aujourd’hui. Si elles font congeler leurs ovules au début de la trentaine, par exemple, elles peuvent les utiliser plus tard quand elles décident que le moment est venu pour la maternité.

Ce processus de congélation ou « cryopréservation d'ovocytes matures », est un traitement qui est réalisé dans différentes cliniques de la fertilité partout dans le monde. La congélation d’ovules arrête l'horloge, permettant de maintenir à un niveau élevé la qualité des chromosomes et du matériel cellulaire correspondant.

Il s’agit à l’heure actuelle de l’une des meilleures solutions pour préserver la fertilité. Il n'y a pas de garanties, mais pour réaliser votre désir d’enfant, il est préférable de prendre les mesures suivantes : soyez consciente des options qui s’offrent à vous, soyez préparée et planifiez votre grossesse à l’avance.

En savoir plus sur la congélation des ovules? Consultez notre site Web: unbebequandjeseraiprete.be.

Il s'agit d'une traduction de :

Fertility Choices. (z.d.). What Happens to Your Eggs as You Get Older? Consulté le 28 septembre 2020 via https://fertilitychoices.com
Cliquez sur les hyperliens dans l’article pour lire les références.

KEDP/DADWME/BEFR, date of creation 10/2020 

Loading Een ogenblik geduld
De pagina wordt geladen
Loading
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Deze website maakt gebruik van cookies

We gebruiken cookies om u de best mogelijke ervaring op onze site te geven. Cookies zijn bestanden die in uw webbrowser worden opgeslagen en worden door de meeste websites gebruikt om uw webervaring te personaliseren.
Door onze website te blijven gebruiken zonder de instellingen te wijzigen, gaat u akkoord met ons gebruik van cookies.

Cookie Policy